La légende de Grey Owl

Je suis tombée par hasard sur cet article de Ray Mears  consacré à Grey Owl qui a immédiatement attiré mon attention, tant il est une figure légendaire de Tamagami.

Temagami, ça te rappelle quelque chose ? Ce voyage à moto en août et aussi ce billet que j’avais consacré à une jeune Ontarien happé par le magnétisme de la « wilderness » de cette région.

Mais revenons à Grey Owl, de son vrai nom Archibald Belaney, citoyen britannique né à la fin XIXè siècle.

En 1906, soit à l’âge de 18 ans, il embarque sur un bateau en partance pour la Canada.

Très vite il s’installe à Temagami, où il adopte la vie de « coureur des bois », fasciné par les tribus locales qu’il côtoie et dont il adopte petit à petit les coutumes et la langue.

Il finit par épouser une des leurs, ce qui resserre encore davantage ses liens avec la tribu des Ojibwés. Il scelle définitivement son appartenance avec cette communauté, en laissant courir le bruit qu’il a des origines amérindiennes et qu’il a quitté l’Angleterre pour retrouver sa tribu qui l’a adopté et reconnu.

Il décide de se faire appeler « Grey Owl » (Chouette cendrée).

La légende est née. Il cultive le mystère sur ses origines, demeure très vague quant à sa naissance et à sa famille.

Sa vie est faite de rebondissements entre la Canada et L’Angleterre, dans le contexte de la première guerre mondiale.

Cependant, ses pas le ramènent toujours à Temagami où en 1925, il vit la passion avec un jeune métisse iroquoise, amoureuse des animaux et de la Nature.

À son contact, il renonce à son métier de trappeur et sous son influence, il décide de publier ses écrits et devient ainsi le fer de lance de la protection de la Nature et de l’environnement. Il écrit des livres, des articles et donne des conférences.

Sa transformation d’Archie Belaney en Grey Owl a cependant soulevé des doutes.

À sa disparition, des articles parlant de son usurpation d’identité furent publiés.

Et même si certains de ces articles purent porter préjudices à l’image de Grey Owl, la légende demeure et à Temagami, on se souvient avant tout de son engagement, sa passion et son dévouement au service de la la Nature ainsi que de sa fidélité vis à vis des tribus locales et de la vie qu’il avait décidé de se construire.

Aujourd’hui encore, on parle de ce petit garçon anglais devenu Grey Owl. La légende est demeurée intacte.

Grey Owl est une figure qui me touche beaucoup. Même s’il a monté son identité et sa vie de toutes pièces, j’aime l’idée qu’un petit garçon soit devenu l’adulte qu’il rêvait d’être, et qu’il soit parti à l’aventure, à la rencontre de ses désirs, contre vents et marées.

Je me permets de rebloguer l’article en question qui est en anglais et présente de très belles photos de Grey Owl.

https://vimeo.com/151953195

The Ray Mears & Woodlore Bushcraft Blog

In 2015, Ray journeyed deep into the remote backcountry of the Temagami region of Ontario, Canada. Here he found himself immersed in Canada’s canoe culture, and the captivating legend of Archibald Belaney, better known as Grey Owl.

Grey Owl Portrait Archibald Belaney, better known as Grey Owl

Born in the British seaside town of Hastings in 1888, Belaney would eventually become one of the most powerful spokespersons for the preservation of a pristine wilderness and a strong Native identity in Canada. From childhood he held a fascination for the Native peoples of North America, and at the age of seventeen Belaney left England for Canada. However, it was not until he was in his forties that Belaney began his career as the conservationist for which he is best known today.

Voir l’article original 646 mots de plus

Publicités

T'en dis quoi toi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s